Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

SCHIZO-NON

SCHIZO-NON>@ssociation
La PREVENTION, c’est comprendre, partager et agir.

La parole de Dieu - « Quand le ciel s'ouvre à toi et t'appelle par ton nom, tu crois que c’est Dieu qui te parle, mais c’est ta psychose qui a pris le dessus. » : Philippe Rouby psychiatre.

Farceurs de schizophrènes, ils vous font croire que Dieu existe. On ne naît pas prophète, on devient schizo-parano-mystique.
Religieux, arrêtez de brouiller l’écoute de nos souffrants ; la religion ajoute de l’illusion aux hallucinations ; aussi les découvertes préhistoriques ne vous donnent pas raison, la Terre aurait donc réellement existée d’avant sa création.

La maladie la + vénérée avec son architecture la + visitée ; C’est bien trop d’honneur dont on se passerait bien.

Sortons cette maladie de son inoxydable tabou. La santé mentale doit-être la priorité.
Contacter l'auteur de ce blog

CATEGORIES
- Schizophrénie
- Psychose
- Croyances
- Religions

5 DERNIERS ARTICLES
- Jean-Luc Marion.
- Concept schizophrène.
- Boris Cyrulnik.
- Néandertal.
- L’intouchable irréalité.
Sommaire

5 DERNIERS ARTICLES COMMENTES
- Neurosciences.
- Hallucinations religieuses.
- Religion-schizophrénie.
- Plagiat.
- Stigmatisation.

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
0102030405
06070809101112
13141516171819
20212223242526
27282930
<< Novembre >>

BLOGS FAVORIS
Ajouter schizo-non à vos favoris
 Les Délires. Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

« On doute de la réalité, on ne doute jamais de son délire.»

Edouard Zarifian – (1941-2007) - Psychiatre - Les jardiniers de la folie.

 

Troubles idéo-affectifs formés de mouvements, de perceptions et de sentiments erronées auxquels le sujet adhère de façon INEBRANLABLE.

Quelques grandes catégories :

·       Mystique et ésotérique : délire en rapport avec les Ecritures saintes, la parole divine, une mission ésotérique et divine à accomplir, des forces obscures, du Mal ou du Bien.

·       Fantastique : discours visionnaire avec fantasmagorie souvent dramatique voire salvatrice (proche du thème précédent), conviction d’une relation avec une vie extra-terrestre.

·       Persécution : conviction délirante d’être victime de préjudices, d’agressions, de l’hostilité d’autrui. Le sujet persécuté pense être l’objet d’une machination ou d’une conspiration.

·       Mégalomanie ou de grandeur : c’est une surestimation de soi qui à l’évidence n’est pas conforme à la réalité. Ce thème est fréquemment observé dans la manie délirante. Une telle thématique délirante donne lieu à des troubles du comportement : projets pharaoniques, entreprises grandioses, dépenses somptuaires et contacts inappropriés…

·       Jalousie : le délirant jaloux a la conviction erronée que l’être qu’il aime lui en préfère un ou une autre. Il fonde cette conviction sur les plus petits indices. Toute son action va alors être guidée par la recherche de la preuve absolue de sa conviction délirante grâce à des investigations inquisitoriales multiples.

·       Érotique : le délire à tonalité érotique est souvent un délire mégalomaniaque centré sur la puissance sexuelle du patient.

·       Érotomaniaque caractérisé par la conviction délirante d’être aimé. En général, le patient pense être aimé d’un personnage jouissant d’un certain prestige avec lequel il n’a que des relations lointaines. On parle de délire passionnel qui s’observe en général chez un patient paranoïaque. Le délirant passe par trois phases : d’espoir, de déception puis de rancune quand il s’aperçoit qu’il n’est pas aimé, dernière phase où le passage à l’acte meurtrier est vraisemblable.

·       Auto-accusation : ce thème délirant traduit un jugement très défavorable que tient le sujet sur lui-même, hors de toute réalité. Se trouve en général associés une auto-dévalorisation, un sentiment de ruine et de culpabilité. Est très caractéristique de la mélancolie délirante.

·       Hypocondriaque : préoccupations corporelles, hors de toute réalité, centrées sur la maladie, la transformation corporelle, centrées souvent sur les modifications d’un organe particulier.

·       De négation d’organes : conviction délirante de mort d’un organe voire du corps tout entier. Constitue le syndrome de Cotard qui se trouve dans certaines mélancolies délirantes.

 

L’essentiel : http://champion20.monsite-orange.fr

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 10-12-2010 à 12h53

 « Article précédant Retour à l'accueil du blog Article suivant »

 Articles dans la même catégorie
- Jean-Luc Marion.

- Concept schizophrène.

- Boris Cyrulnik.

- Néandertal.

- L’intouchable irréalité.

- Qu’attendez-vous.

- Pouvoir schizophrène.

- Immobilisme.


 Liste des commentaires Ecrire un nouveau commentaire


 Ajouter un commentaire
Titre
Commentaire
:) ;) :o :D :s :( :@ :clown: :$ :star: +o( ^|
8( :] (6) (h) :p 9| :'( (y) (n) :| 8-| :{
:?: :nrv: (l) (u) :o/ :pig: :hand: (h5) :yin: :nuc: :x ;D
Auteur
E-Mail (facultatif)
Blog (facultatif)
Se souvenir de mes informations
Recopier le code ci-contre :


SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 21-11-2010 à 18h40 | Mis à jour le 13-11-2017 à 20h20 | Note : 9.17/10